« Kayal Marchal, tome 1: L’exil » d’Estelle Vagner

Coucou!

Je vous partage aujourd’hui la chronique d’un livre que j’ai lu en janvier 2017. C’est un tome 1 et le tome 2 est l’une de mes prochaines lectures. À l’époque, j’avais noté mon avis par écrit dans un carnet. Je vais donc retranscrire celui-ci sur mon blog pour pouvoir ensuite vous donner mon avis sur le second volet de cette saga !

Une chose est sûre, je me souviens très bien que j’avais énormément apprécié ma lecture du tome 1 de Kayla Marchal !

aoooow

Édition : éditions du Chat Noir

Parution : 2 avril 2016

Pages : 340 p.

Prix : 19,90 euros

Résumé

Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.

Alors qu’elle commence à goûter à la liberté et à s’intégrer au sein d’un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu’insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l’irrésistible humain ?

Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble, porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner.

aoooow

Mon avis

L’histoire se déroule en France, de nos jours. Mais une France qui ne ressemble pas tout à fait à celle que nous connaissons puisqu’elle est peuplée de morphes de différentes espèces. Dans cet univers fantastique, notre héroïne, Kayla (dont nous suivons le point de vue) a du mal à trouver sa place. En effet, elle n’arrive pas à « se transformer ». Son loup reste bien tapi au fond d’elle sans daigner sortir au grand jour. Pour cette raison, elle se fait maltraiter et harceler par les siens (les jeunes loups de sa meute). Au début du récit, elle vient tout juste de se faire jeter à la porte par son grand-père (l’alpha) et de débarquer dans une nouvelle ville. Qui dit nouvelle ville dit, forcément, nouveau territoire et donc nouvelle meute…$aoooow

L’intrigue de ce roman est bien menée et très prenante. L’auteure nous entraîne à la suite de Kayla dans toutes sortes d’aventures. De nombreux secrets et mystères entourent le passé, le présent et même l’avenir de Kayla. J’ai vraiment été happée par son histoire et j’avais du mal à lâcher mon livre. Pour autant, j’ai trouvé que l’auteure laissait parfois traîner un peu trop d’indices (volontairement ou non ?). De ce fait, certains rebondissements ne m’ont pas du tout surprise. Cependant, même si je n’ai pas toujours eu le « Waw mais non, c’est pas possible !!! », j’avais envie de savoir quand et comment les révélations seraient dévoilées et qu’elles en seraient les conséquences. D’autre part, certains événements m’ont, malgré tout, prise totalement au dépourvu et j’ai quand même eu mon « Waw mais non, c’est pas possible !!! ». Le récit, dans tous les cas, est bien rythmé et la plume fluide, moderne et dynamique !

aoooow

Quant aux personnages, Kayla est une jeune femme très attachante et intelligente bien que parfois aussi très naïve ! Elle se laisse facilement berner par tout le monde et en tant que lecteur, c’est parfois agaçant ! Un autre élément un peu exaspérant chez elle est lié à sa manière d’aborder les hommes. Dès qu’elle croise un spécimen masculin pas trop mal de sa personne ; elle ne se tient plus, ne voit plus que ses muscles parfaits ou son regard intense. L’expression « avoir les hormones en ébullition » lui convient parfaitement. Cependant, elle est jeune et célibataire, je peux donc comprendre, dans un sens, qu’elle soit troublée par les beaux mâles qu’elle croise. Et comme ceux-ci ont l’air particulièrement séduisants et bien bâtis…Qui suis-je pour la juger ? Dans tous les cas, ces deux aspects un peu énervants de sa personnalité ne m’ont pas empêchée de l’apprécier et d’adorer suivre ses péripéties. Ses défauts l’ont même, peut-être, rendue encore plus attachante parce que tellement humaine et vraie… !

Beaucoup d’hommes (trois en fait) tournent autour de Kayla. Cependant, je n’ai pas trouvé qu’il y avait de triangle ou de « quatuor » amoureux. Kayla est clairement attirée physiquement par les trois. Pour le reste, son avis sur chacun d’eux est rapidement assez clair et elle ne semble pas hésiter entre l’un ou l’autre. Il n’y en a qu’un qui retient vraiment son attention, en ce qui concerne les deux autres soit elle n’apprécie que moyennement leur caractère, soit elle souhaite seulement s’en faire un ami ! Ma préférence va sans conteste à Max, le renard ! Il est beau mystérieux et protecteur en même temps un peu « sombre » et distant. Tous les trois ont une personnalité bien marquée (qu’on aime ou que l’on n’aime pas) ! La romance est donc bien présente dans ce récit mais ne prend pas le pas sur l’intrigue principale et reste très soft (malgré les hormones de Kayla) !

aoooow

Ce roman a donc « ses défauts » (intrigue parfois trop prévisible, héroïne un peu trop naïve,…) cependant, en dépit de ceux-ci (ou à cause d’eux ? ), il est passé pas loin du coup de cœur ! Je crois que les points forts m’ont tellement plu que même les « défauts » se sont transformés en « qualités » ! C’est un roman de Fantasy urbaine qui vaut vraiment le détour, avec une intrigue passionnante bourrée de rebondissements et d’actions et des personnages solides et captivants.

Écrire cette chronique me donne encore plus envie de me plonger dans la lecture du second tome (ce qui sera bientôt chose faite heureusement !:-))

Ma note : 9,5/10animal_loving_smiley_by_ajnosftw

 

 

Publicités

10 commentaires sur “« Kayal Marchal, tome 1: L’exil » d’Estelle Vagner

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :