« Le portefeuille rouge » de Anne Delaflotte Mehdevi

Édition : Babel

Parution : avril 2017

Pages :  352 pages

Prix : 8,80 euros

Résumé

Les doigts habiles de la relieuse du gué viennent de se poser sur un trésor, un exemplaire du Premier Folio de Shakespeare découvert par une consoeur à la personnalité ambiguë. Voila un travail de restauration inédit pour Mathilde. D’autant qu’un trésor peut en cacher un autre, si l’on prend la peine de déchiffrer les traits de plume à l’encre passée. Et si l’on tente de saisir au vol les personnes qui croisent notre chemin pour goûter leurs secrets – même les plus noirs – et parfois l’amour. Un duel ardent et tragique entre deux femmes aux mains d’or découvrant une face cachée de la vie de Shakespeare.

relieur-doreur-article-1

Mon avis

Un livre qui parle de vieux manuscrits. Quoi de plus accrocheur ? Si le portefeuille rouge m’a attirée tout d’abord par sa couverture (que je trouve très automnale) c’est ensuite le résumé, qui évoquait des relieurs, Shakespeare et des secrets enfouis, qui m’a convaincue de l’acheter. Si j’ai apprécié ma lecture, j’en ressors un brin mitigée. Je pense que j’en attendais plus dans un certain sens.

Mathilde est une jeune relieuse (et elle accorde beaucoup d’importance à cette féminisation du métier de relieur) qui habite et tient boutique dans une petite ruelle de Montlaudun en Dordogne. Elle a une vie calme et simple faite de petites routines confortables et de solides amitiés. Une existence sans surprise, peut-être, mais harmonieuse et sans complication. Notre héroïne aurait pu vivre longtemps encore dans ce petit cocon tranquille si Astride, une relieur-doreur (relieuse, pour elle, ne veut rien dire) n’avait pas un jour franchi le seuil de son atelier. Cette femme froide et talentueuse lui propose un travail singulier et exceptionnel autour d’une œuvre de Shakespeare. Mathilde hésite mais sa curiosité aussi bien pour la tâche en elle-même que pour son étrange et éminente collègue la pousse finalement à accepter. Dans l’antre d’Astride, elle va faire la découverte d’un portefeuille rouge dont le contenu, en apparence anodin, va définitivement changer sa vie.

relieur-doreur-article-1

Mathilde, au départ, est une jeune femme posée qui se contente de ce qu’elle a et est très heureuse de sa petite vie sans histoire. Elle sait qu’en acceptant la proposition d’Astride, sa routine quotidienne va être complétement transfigurée. Au fil de l’histoire, de quelqu’un de calme et réfléchi ; elle devient de plus en plus angoissée. Peut-être pas sans raison mais j’ai trouvé cet aspect un peu exagéré par moment. Mathilde a un caractère doux et compréhensif mais ne se laisse pas faire pour autant. Si elle semble parfois s’écraser devant Astride, elle le fait uniquement parce qu’elle éprouve de la compassion pour cette femme déconcertante et lunatique. Le personnage d’Astride est difficile à cerner et le lecteur apprend à dénouer les liens tortueux de son passé au fur et à mesure du récit.

Pour ce qui est des autres personnages, je les ai également beaucoup apprécié, notamment : André, le boulanger, pour son côté sincère et protecteur, M. Billon pour son côté émouvant et bienveillant, et Karel pour son côté rassurant et réaliste.

relieur-doreur-article-1

Le style de l’auteure m’a complétement conquise. Il y a une certaine douceur dans ces lignes. Elle a une merveilleuse façon de retranscrire aussi bien l’ambiance chaleureuse et bonne enfant de la ruelle que celle plus froide et luxueuse de l’atelier d’Astride. Elle dépeint le métier de relieur sans entrer trop avant dans les détails techniques (évitant ainsi de perdre le lecteur non connaisseur). Les chapitres sont courts, ce qui donne un certain rythme et une bonne dynamique à la lecture. Sans être addictif, je prenais plaisir à revenir vers ce roman et vers Mathilde.

relieur-doreur-article-1

Qu’est-ce qui m’a déplu dans ce cas, me direz-vous ? C’est l’intrigue qui a pêché pour moi. Le résumé parlait de secrets et de « découvertes stupéfiantes ». S’il est vrai que l’héroïne fait une incroyable découverte, ce roman n’est pas centré sur la résolution du mystère du portefeuille rouge. Assez vite finalement, le voile est levé sur ce qu’il contient et l’histoire se focalise davantage sur la manière dont l’héroïne va gérer cette découverte et l’impact que celle-ci aura sur sa vie. Tout cela était très intéressant en soi mais ce n’est pas ce à quoi je m’attendais et j’en ai été fortement déçue.

À ce côté « mystère » se mêlent également dans le récit une petite histoire d’amour ainsi qu’une sorte de thriller (très légers dans les deux cas). D’une part, Mathilde fait une agréable rencontre, d’autre part une certaine d’angoisse sous-jacente ne la quitte plus une fois la vérité sur le portefeuille rouge établie. Si ce mélange de genre aurait pu être intéressant, je ne l’ai pas trouvé assez exploité. La peur et le stress ressentis par l’héroïne ne m’ont pas vraiment atteinte mais plutôt agacée par moment. Et la relation naissante que vit Mathilde ne m’a pas transportée, ni émue. L’histoire de Mr Billon m’a beaucoup plus touchée en comparaison ! J’ai donc un sentiment de trop peu aussi bien pour le côté secret et découverte, que pour l’aspect « thriller » (avec beaucoup de guillemets) ou « romance ».

relieur-doreur-article-1

Malgré tout, ce livre reste une très bonne lecture. Rien que pour le traitement des personnages et le style de l’auteure, je vous le recommande. Ne vous attendez simplement pas à ce que l’essentiel de l’intrigue soit centrée sur la mise au jour d’une découverte inédite mais plutôt sur la manière dont celle-ci est gérée une fois révélée.

Ma note: 8 /10 depositphotos_63470203-stock-illustration-happy-smiley-emoticon-cartoon-reading

Publicités

5 commentaires sur “« Le portefeuille rouge » de Anne Delaflotte Mehdevi

Ajouter un commentaire

    1. 🙂 Après le synopsis laisse un peu présager d’autres choses pour la suite (en tout cas selon mes attentes et ce que je m’étais imaginé) mais c’est vraiment une chouette histoire! Contente de t’avoir donné envie de le découvrir! 🙂 J’ai trouvé « la relieuse du gué » de la même auteure récemment. J’espère qu’il me plaira autant et que l’intrigue sera plus à mon gout!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :