« Il était une fois, saison 1, Nicholas » d’Emma Chase

Édition : Hugo Roman (Coll. New Romance)

Parution : 01/02/2018

Pages : 353 pages

Prix : 17 euros

Résumé

« Nicholas Pembrook est le prince héritier du trône de Wessco. Son Délice Royal, comme le nomment les médias est incroyablement sexy, il a un charme fou mais il est incroyablement arrogant… en même temps, comment ne pas l’être quand tout le monde s’incline constamment devant vous ?

Par une nuit froide, sous les flocons de neige à Manhattan, le prince rencontre une ravissante brune qui ne baisse pas les yeux et ne fait pas de révérence… mais qui lui envoie une tarte en pleine figure. Nicholas tombe sous le charme et est prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Olivia Hammond, serveuse à New York se fiche de la royauté et n’avait jamais imaginé rencontrer un prince. Il était une fois une Reine austère et inflexible, un prince héritier de secours complètement instable et des paparazzis acharnés. Même si le royaume a échangé son carrosse contre une Rolls Royce et qu’aucune tête n’est tombée depuis bien longtemps, la famille royale n’entend pas accepter de roturière sur le trône.

Nicholas a grandi les yeux rivés sur lui, mais aujourd’hui c’est pire, avec l’échéance d’un mariage royal, le monde entier scrute ses moindres mouvements. Mais le plus important, au-delà de ce qu’il représente, le prince devra décider qui il veut être : un roi…ou l’homme qui aimera Olivia pour toujours. »

heart-king-queen-card-love-wood-background-37984511

Mon avis

Dès la sortie de ce livre, le côté réécriture de conte de fée (Cendrillon) et le titre « Il était une fois » m’avaient attirée. Toutefois, j’hésitais à me le procurer ; le résumé ne me tentant finalement pas plus que cela ! Ensuite, à force de lire de bonnes chroniques (dont celle de La voleuse de marque-pages), la tentation est devenue de plus en plus grande. Mais c’est en découvrant le conte choisi pour le tome 2 (La Belle et la Bête !!) et le résumé de celui-ci que j’ai définitivement craqué et acheté le tome 1 (d’abord en numérique puis en livre papier).

Je dois dire que je ne regrette pas du tout mon achat, « Nicholas » s’est en effet révélé être une très bonne lecture !

heart-king-queen-card-love-wood-background-37984511

Dès les premières pages (si vous voulez lire les premières lignes, elles sont ici), le ton et l’ambiance m’ont conquise. Nicholas nous embarque dans son quotidien de prince héritier du trône de Wesco : les interviews, les obligations liées à son titre,…Il répond à toutes les exigences qui lui sont imposées mais semble davantage subir ces mondanités qu’y prendre plaisir. Il sourit et fait ce que le monde et la presse attendent de lui. Il cache son véritable visage, ne laissant jamais rien transparaitre de ses pensées. L’auteure a choisi un point de vue interne pour sa narration et alterne les chapitres centrés sur le personnage masculin (Nicholas) à ceux consacrés au personnage féminin (Olivia). Grâce à ce procédé, nous sommes dès le début dans la tête de Nicholas et découvrons sa vraie nature derrière le masque de façade qu’il présente au monde. J’ai beaucoup aimé son humour un peu cynique et désabusé et le regard sans concession qu’il porte sur sa vie.

Comme le dit le résumé, tout bascule le jour où sa grand-mère l’envoi à New-York à la recherche de son petit frère, Henry, la brebis galeuse de la famille (en quelque sorte). Dans cette ville, il fait la connaissance d’Olivia, une jeune serveuse qui n’hésite pas à lui envoyer un tarte en pleine figure pour le remettre à sa place.

Olivia, notre héroïne, confectionne, en effet, de merveilleuses tartes. J’ai, d’ailleurs, adoré les quelques passages consacrés à leur préparation. Miam ! Son commerce est malheureusement au bord de la faillite et les huissiers sont à ses trousses. La jeune femme trime toute la journée pour essayer de sauver ce petit café, dernier héritage de sa mère décédée quelques années plus tôt. Une parfaite Cendrillon donc, sans marâtre, ni vilaines belles-sœurs mais avec un père qui s’est réfugié dans l’alcool pour noyer son chagrin et une pétillante petite sœur. Olivia est une héroïne courageuse, qui n’a pas froid aux yeux. La royauté ne signifie pas grand-chose pour elle. De ce fait, elle présente un vent de fraicheur et de franchise pour le prince Nicholas. Elle se laisse, toutefois, entrainer dans le conte de fée merveilleux qu’il lui propose et profite de l’instant présent. Comme de nombreuses jeunes filles le seraient à sa place, elle est heureuse de pouvoir se prendre pour une princesse même si c’est seulement l’espace de quelques jours ou de quelques mois.

En dehors de Nicholas et Olivia, que j’ai beaucoup apprécié, les personnages secondaires comme Henri, la reine, les gardes du corps sont également tous très attachants.

heart-king-queen-card-love-wood-background-37984511

Si j’ai aimé l’univers et adoré les personnages, j’ai malgré tout quelques réticences à évoquer au sujet du vocabulaire utilisé et des scènes de sexe. Nicholas a, en effet, régulièrement un langage assez fleuri, voire vulgaire. Un peu ça passe mais, là, c’était parfois « trop ». Cela ne m’a pas empêché d’apprécier l’histoire derrière mais j’aurais préféré que l’auteure choisisse de s’abstenir ou, en tout cas, d’en mettre beaucoup moins ! Pareil pour les scènes de sexe. J’avais l’impression que les personnages se sautaient non-stop dessus. De nouveau, sans m’avoir gâché ma lecture, je trouvais qu’il y aurait clairement pu y en avoir moins. Bref, je m’y attendais, comme c’est souvent le cas dans la New Romance, donc je n’ai pas été spécialement surprise ou déçue. L’important c’est que l’histoire autour me plaise, ce qui fut le cas.

heart-king-queen-card-love-wood-background-37984511

En bref, une chouette réécriture de conte version New Romance. Un univers royal, rempli de princes, de bals, de paillettes et de jolies robes qui ravira toutes celles qui ont envie de s’échapper un instant dans ce monde enchanteur (malgré les paparazzis). Les personnages sont drôles et attachants, avec chacun leur caractère. Et le petit plus pour finir : Henry a l’air génial !! Je n’ai qu’une envie : me plonger dans le second tome pour découvrir son histoire ! Ouf, il est déjà dans ma pal ! 😀

Ma note: 8,5/102ef106a1bcbd28ca66583996b86e9645

Publicités

3 commentaires sur “« Il était une fois, saison 1, Nicholas » d’Emma Chase

Ajouter un commentaire

    1. Ouii! Il est vraiment meilleur que le premier et peut peut-être se lire sans avoir lu le premier avant…bien que certaines choses qui se passent dans le tome 1 influence beaucoup le tome 2 (et on y rencontre déjà Henry…) donc c’est quand même mieux je pense!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :