« Le pacte d’Emma » de Nine Gorman

Édition : Albin Michel

Parution : 2 novembre 2017

Pages : 396 pages

Prix : 16,90 euros

Résumé

« Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme. »

53681440-352-k157643

Mon avis

J’ai lu ce livre dans le cadre du BFF reading Challenge en lecture commune avec La voleuse de marque-pages (son avis ici) et chronicroqueuse de livres (son avis ici).

Autant le dire tout de suite, je fais malheureusement partie des lecteurs qui n’ont pas spécialement accroché à ce roman ! J’ai un avis assez mitigé dessus et je ne pense pas poursuivre la saga. Peut-être que je lirai le début du second tome sur Wattpad par curiosité mais je ne ressens pas le besoin pressant de connaitre la suite pour le moment…même si la fin du tome 1 est pleine de surprises et qu’elle m’a laissée sur une note plus positive.

53681440-352-k157643

De nombreuses chroniques évoquent le côté addictif de ce roman et, après l’avoir lu, je ne peux que rejoindre tous ceux qui posent cette affirmation : c’est effectivement un vrai page-turner. Le style de Nine Gorman est très fluide et nous entraîne directement dans son histoire!

L’intrigue contribue également largement à ce côté addictif : elle est parfaitement bien menée. Il n’y a aucun temps mort. Le suspense est présent presque du début à la fin et nous tient en haleine. C’est, de ce fait, très difficile de lâcher ce récit ! Et, cerise sur le gâteau, je n’ai pas du tout vu venir les rebondissements et révélations du dernier tiers du récit alors que j’étais sur mes gardes ! Chapeau pour cela à l’auteure ! Personnellement, j’étais partie dans une toute autre direction !

Ces deux points ont fait que j’ai littéralement dévoré ce livre, malgré mes réticences face à certains éléments.

53681440-352-k157643

Parmi ceux-ci, ce qui m’a le plus dérangée, je pense, ce sont les personnages ! Je ne me suis pas du tout attachée à Emma et encore moins à Andrew, que j’ai cordialement détesté. Nathan, un ami d’Emma, est le seul à réellement avoir trouvé grâce à mes yeux. Il est drôle, protecteur, en apparence superficiel mais toujours là quand Emma a besoin de lui. Le frère de la jeune fille a également l’air sympa mais il est trop peu présent pour vraiment en juger. Quant à Mathew, le frère d’Andrew, et Rebecca, la meilleure amie d’Emma, je suis mitigée les concernant. Leurs conseils m’ont souvent semblé peu avisés et certaines de leurs réactions ne m’ont pas toujours plu non plus…Cependant, Rebecca est pleine de vie et d’enthousiasme, un tourbillon de fraicheur dans la vie pas toujours gaie d’Emma et Mathew est doux et prévenant envers la jeune fille, ce qui est loin d’être le cas de son frère.

Pour en revenir à nos deux protagonistes principaux, Emma et Andrew, je pense que c’est leur relation qui m’a le plus gênée. Je l’ai trouvée très malsaine. J’aurais pu apprécier Emma dans un autre contexte peut-être. C’est une jeune fille malade, qui sait qu’elle n’en a plus pour très longtemps et qui sait également qu’elle risque très prochainement de perdre la mémoire et de devenir impotente. Je conçois donc tout à fait qu’elle décide de faire une proposition à Andrew et qu’elle passe un pacte avec lui. Elle voit enfin une lueur d’espoir luire au bout du tunnel. Toutefois, vu la tournure que prend leur relation, j’ai eu du mal à comprendre pourquoi elle ne se rebelle pas davantage ni comment elle arrive à lui pardonner à chaque fois toutes les « horreurs » qu’il lui dit ou qu’il lui fait subir. Bien sûr, elle essaie de se soustraire à son emprise, réfléchit énormément à tous ça mais les raisons qui la poussent à chaque fois à revenir vers lui me paraissent bien faibles…Au fil des pages, j’ai eu de plus en plus l’impression que sa personnalité finissait même par s’effacer derrière cette relation perverse. J’avais limite de la pitié pour elle…Quand à Andrew, comme je l’ai déjà dit, je l’ai cordialement détesté. C’est un manipulateur, égoïste et machiavélique. Il n’a peut-être pas eu une vie facile jusque-là mais son passé n’excuse pas tout, loin de là. Rien dans sa personnalité ou dans ses choix n’a réussi à me le faire apprécier…Et si, comme je l’ai lu à plusieurs reprises, ce personnage ressemble effectivement au héros de « Cinquante nuances de Grey », je pense bien ne jamais lire ce roman !

!!Spoiler sur les personnages, partie à surligner !! : [Évidemment, mon avis, concernant Rebecca s’est complètement modifié avec la fin et j’ai mieux compris certaines de ses réflexions qui n’étaient, pour moi, pas du tout dignes d’une véritable amie ! ]

53681440-352-k157643

Un autre point qui m’a déçue concerne tout ce qui tourne autour des vampires. Tout d’abord, j’aurais aimé que ce sujet soit plus approfondi. Andrew et Mathew sont vampires ; leur nature les oblige à boire du sang pour survivre et leur confère certains avantages physiques et métaphysiques. Mais quid de leur communauté (s’il y en a une), de leur histoire, de leur origine.. ? D’où viennent ces vampires exactement ? L’auteure ne développe pas du tout l’aspect «mythologique » de son récit. Elle nous révèle certains éléments sur le passé des deux frères qui nous permettent d’en apprendre un peu plus à ce propos mais pas du tout assez à mon goût…J’aurais préféré avoir un contexte vampirique plus large avec d’autres enjeux. Là, je n’ai pas trop compris leur intérêt finalement, ce que j’ai trouvé assez dommage… Ensuite, le récit manquait quelque peu d’originalité. Deux frères qui s’intéressent à la même fille dont l’un est gentil et refuse de tuer des humains pour se nourrir et l’autre n’hésite pas à séduire de jolies femmes pour, ensuite, les vider de leur sang…Ce scénario ressemblait un peu trop à Vampire Diaries pour vraiment me plaire.

53681440-352-k157643

En bref, j’ai dévoré ce roman dont j’ai apprécié la plume addictive de l’auteure et la tension constante de l’intrigue. Toutefois, ce sont les deux seuls éléments qui m’ont véritablement plu. Je n’ai aimé ni Emma, trop naïve, ni Andrew, trop manipulateur, ni leur relation que j’ai jugée très malsaine. Je suis également restée sur ma faim concernant le côté « vampire » de l’histoire qui n’était pas assez développé à mon goût. Pour ces raisons, je ne lirai sans doute pas le second tome. Je pense, toutefois, que ceux qui apprécient (ou ne sont simplement pas dérangés par) ce genre de romance pourraient tout à fait accrocher à cette histoire qui a d’ailleurs conquis de nombreux lecteurs ! Ce livre remplit, en soi, parfaitement son job en nous offrant un moment divertissant et sous tension.

Ma note: 6/10 Image associée

Publicités

22 commentaires sur “« Le pacte d’Emma » de Nine Gorman

Ajouter un commentaire

    1. haha oui^^ Et vraiment les deux frères ressemblent fort dans leur comportement du début du récit à ceux de Vampires Diairies! ça m’a vraiment flashé! Vu ce que j’ai pu lire dans tes chroniques je pense aussi que ce n’est pas le genre qui te plairait…après, parfois on peut être surpris!^^

      Aimé par 1 personne

  1. Je suis une fan inconditionnelle de Nine Gorman. Je piaille d’impatience en attendant chaque vidéo, j’émets des ultra sons quand elle publie sur Instagram…Mais là, j’hésite beaucoup. Tellement, que je n’ai pas acheté le livre malgré mon envie, mais que je l’ai plutôt réservé auprès de ma médiathèque. A la découverte de l’histoire, j’ai tout de suite pensé « Twilight » et « Cinquante nuances de Grey », deux histoires que j’ai franchement détesté! J’aurais vraiment aimé qu’elle s’éloigne de ces thèmes…A voir. J’espère changer d’avis à sa lecture…

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère pour toi aussi même si le fait que tu n’aimes pas ces deux univers, je t’avoue que je dirais que c’est mal parti! Après, son style est vraiment très addictif, tout comme l’histoire donc peut-être que tu passeras au-dessus du reste! 🙂 J’aime beaucoup aussi les publications de Nine au sinon!!! 😀

      J'aime

  2. Hallelujah je ne suis pas la seule à avoir un avis mitigé sur ce roman !! Comme toi je n’ai pas accroché aux personnages, je trouve leur relation super malsaine, et je suis triste que le « monde vampirique » ne soit pas développé ! Et surtout j’ai touuuut deviné … je me suis bcp ennuyée, mais la fin m’intrigue et j’aime bien l’écriture de Nine que je trouve de plus en plus mature au fil du roman, alors je vais tout de même lire le 2 !

    Aimé par 1 personne

    1. Aie, au moins moi je n’avais pas deviné, du coup, j’ai bien aimé la fin! C’est vrai que certains éléments m’avaient paru bizarre, mais c’est seulement en découvrant la fin que je me suis dit « ha ben oui, tout s’explique »! Sur le coup, je n’ai pas réfléchi plus loin!^^C’est vrai que l’écriture de Nine est sympa! Après, j’ai trop d’autres livres à lire…je pense que j’attendrai les avis sur le tome 2 et que je verrai en fonction! Le tien m’aidera beaucoup du coup!! 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Je vois qu’on a eu le même problème avec ce titre au final… Impossible d’éprouver quoique ce soir de positif envers Andrew vraiment… tellement rempli de clichés… Jai roulé des yeux tellement souvent… Apres heureusement que Nino ecrit bien sinon je ne lui aurai jamais ni un 12(ou13) sur 20. Je sais pas si elle mètrerai les premiers chapitres du 2 sur Wattpad, Jai un doute.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :