« Femmes de l’ombre » d’Helen Bryan

Édition : Amazon Publishing France

Parution : 8 mai 2018

Pages : 448 pages

Prix : 9,99 euros

Résumé

« Andalousie, juin 1553 – Le couvent de Las Golondrinas est menacé par l’Inquisition. L’abbesse et les sœurs n’ont aucun doute sur le sort qui leur est réservé et mettent tout en œuvre pour sauver cinq de leurs orphelines ainsi qu’un médaillon, bien le plus précieux de leur ordre.
Amérique du Sud, printemps 1983 – Après le passage d’un ouragan dévastateur, une petite fille est miraculeusement retrouvée vivante dans une barque avec, pour seul signe distinctif, un médaillon autour du cou. Peu de temps après, l’enfant est adopté par un couple d’Américains qui la prénomme Menina.
Dix-sept ans plus tard, Menina est devenue une jeune étudiante belle et intelligente. Amoureuse et même fiancée, l’avenir lui sourit jusqu’à ce qu’un événement dramatique fasse voler ses rêves en éclat. Elle s’enfuit alors en Espagne pour oublier son chagrin, et entreprend de découvrir l’histoire de son médaillon. Ses recherches la mènent vers un peintre du XVIe siècle qui signait ses toiles d’une hirondelle, la même qui orne le médaillon.
Réfugiée dans un couvent, elle découvre le récit des aventures de cinq orphelines cachées puis envoyées au « Nouveau Monde ». Quel est le lien entre ces jeunes femmes, le médaillon et Menina ? Est-ce le hasard qui l’a menée à ce couvent ou son destin ? Roman sentimental et thriller historique, Femmes de l’ombre est un véritable voyage émotionnel à travers les siècles et les continents. »

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

Mon avis

Je tenais tout d’abord à remercier chaleureusement NetGalley et les éditions Amazon Publishing France pour leur confiance et l’envoi de ce roman en service presse numérique. #ChallengeNetGalleyFR

C’est la couverture et surtout le titre de ce livre qui m’ont tout d’abord attirée ! Le côté historique m’a ensuite convaincue de le solliciter sur NetGalley ! Je ressors très contente de ma lecture même si j’ai un petit goût de trop peu concernant certains aspects du récit.

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

Je m’explique. La narration de ce roman est construite sur deux époques en parallèle : une partie des chapitres sont consacrés à l’histoire de Menina, qui prend place fin du 20ème, début du 21ème siècle, les autres s’attachent à retracer le récit des sœurs du couvent de Las Golondrinas (ainsi que de leurs protégées) qui ont vécu au 16ème siècle. Si d’un côté, Menina est le personnage central et principal, de l’autre, par contre, il est question des nombreuses sœurs et jeunes filles ayant contribué de près ou de loin à l’histoire du couvent et surtout à la protection d’une précieuse chronique accompagnée d’une non moins précieuse clé. Parmi celles-ci, je citerai Sœur Beatriz, Salomé, Esperanza, Luz, Marisol, Shanchia et Pia.

Si j’ai beaucoup aimé suivre les aventures de chacun d’entre elles, notamment le récit des turpitudes qui les ont conduites jusqu’au couvent ou encore ce qui les a fait fuir ce refuge et ce qu’elles sont devenues par la suite, j’ai regretté que l’auteure ne s’attarde pas plus sur leur quotidien. J’ai eu l’impression d’uniquement survoler leur vie. Hélène Bryan ne raconte que les événements marquant de celle-ci, ceux qui sont utiles et font avancer le récit. J’aurais souhaité découvrir plus en détails l’une ou l’autre rencontre et partager davantage leurs soucis, peines et joies quotidiennes. J’ai la sensation d’être seulement restée spectatrice, un peu en retrait. Il y avait une sorte de distance entre elles et moi que j’aurais aimé voir comblée. Je pense que l’auteure a voulu aborder à travers ces jeunes filles de nombreux sujets (mariage forcé, chasse aux hérétiques, intolérance,…). Pour moi, elle s’est trop dispersée. J’aurais préféré qu’elle évoque tous ces sujets mais qu’ensuite elle se concentre sur l’une ou l’autre histoire en particulier.

Toutefois, l’auteure en révèle assez sur chacune d’elles pour que le lecteur puisse parfaitement se rendre compte de leur caractère. De plus, leurs histoires personnelles sont touchantes et les événements qui ont contribué à leur arrivée au couvent ne laissent pas indifférent. Ce qui fait que, malgré cette distance, j’ai beaucoup apprécié ces jeunes filles, d’où mon souhait, sans doute, d’en vouloir encore plus ! J’ai donc à la fois gouté cette profusion de personnages et les liens qui se tissaient entre elles et, à la fois, regretté qu’elles ne soient pas moins nombreuses pour que je puisse encore davantage m’attacher à elles et mieux les connaitre. Si cela avait été le cas, je pense que ce livre aurait pu être un coup de cœur !

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

Pour ce qui est de Menina, l’auteure nous en dévoile plus sur sa vie, sur ses sentiments et ses choix. Si je l’ai trouvée un peu naïve et coincée au départ, son voyage va se révéler salvateur et initiatique ! En partant et en quittant sa bulle protectrice, elle prouve qu’elle n’a pas envie de se laisser guider par les autres et qu’elle veut prendre sa vie en main ! Cependant, elle est bien démunie au début de son périple. Par la suite, de la petite américaine riche et couvée par ses parents, elle va devenir une jeune femme sûre d’elle et prête à risquer sa vie pour aider les autres. J’ai beaucoup aimé sa transformation ainsi que les rencontres et découvertes qui vont jalonner sa route.

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

Concernant l’intrigue, j’ai étonnamment préféré les parties concernant Menina ! J’ai trouvé qu’il y avait plus de suspens et de tension ! Si la plongée dans le passé aux côtés des sœurs est très agréable, ces passages sont, par contre, souvent plus lents et contiennent quelques longueurs. [Cela peut paraître contradictoire avec mes remarques précédentes et mon souhait d’avoir plus de détails sur leur vie. En réalité, j’estime que certains passages plus « générales » auraient pu être coupés au profit d’autres plus « détaillés ».] Le mystère entourant la chronique et la clé n’est dévoilé qu’à la toute fin. Avant cela, peu d’éléments filtrent concernant ces objets. Les révélations et leurs conséquences sont ben amenées bien que tout va un peu trop vite, ce que j’ai regretté. J’ai également trouvé un des dénouements un peu facile avec une explication trop simple à mon goût. Le côté thriller aurait mérité, d’après moi, d’être davantage développé.

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

J’ai adoré les thématiques abordées par l’auteure, comme le place des femmes (qui ont un rôle primordial dans ce récit), la tolérance, le partage, le vivre-ensemble, l’acceptation des différences (religieuses mais également sociales,…). Les sœurs de Las Golondrinas ont un très beau message à faire passer ! Elles agissent dans l’ombre, comme le souligne le titre, mais la portée de leur message dépasse largement les murs du couvent ! J’ai également beaucoup apprécié le parallèle que fait l’auteure entre l’histoire des « protégées », la façon dont elles sont traitées au 16ème siècle et la condition féminine de nos jours. Le vécu de Menina et ses multiples déboires tout comme celui des jeunes filles dont elle croise brièvement la route, prouvent que, malheureusement, l’égalité entre homme et femme est encore loin d’être acquise et que certaines injustices continuent d’avoir cours.

vieux-livre-ouvert-sur-a-table-bois-image_csp8140597

En bref, j’ai beaucoup apprécié ma lecture même si j’aurais aimé me sentir plus proche de certains personnages  et que j’ai été un peu déçue par le côté thriller, pas assez présent pour moi ! Je conseille donc ce livre à tous ceux qui sont prêts à embarquer pour un voyage dans le temps et dans l’espace aux côtés de femmes fortes, porteuses d’un message de paix et de tolérance !

Ma note: 8 /10 7262e96c7538cc4df560d1b24df3eb14--emoji-faces-smiley-faces.jpg

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :