« Une flamme dans la nuit (tome 2) » de Sabaa Tahir

Édition : Pocket (jeunesse)

Parution : 17 novembre 2016

Pages : 541 pages

Prix : 18,90 euros

Résumé (tome 1)

« Dans un monde où l’armée a pris le pouvoir, l’obscurantisme domine, mais deux adolescents vont s’unir pour tenter de renverser ceux qui ont imposé ce règne de la force.

« Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai. »

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment. »

tumblr_oryuyzBIzq1ubdr3do1_1280

Mon avis

Après plus d’un an à patienter dans ma pal, je me suis enfin décidée à sortir le tome 2 de cette série (trilogie ?) ! J’avais peur, si je le sortais plus tôt, que l’attente avant la sortie du tome 3 soit trop longue.

Comme dans le premier tome, le récit alterne les chapitres centrés sur différents protagonistes qui s’expriment à la première personne. Toutefois, si le premier opus mettait l’accent uniquement sur Laia et Elias, ce deuxième tome met également en lumière Hélène ! J’ai beaucoup aimé la suivre et découvrir ses pensées intimes ainsi que ses forces (déjà bien exploitées dans le tome 1) et ses faiblesses (moins visibles dans le précédent opus par contre) ! Elle se révèle plus complexe et plus nuancée que ce qu’elle peut paraître de prime abord, bien que certains de ses choix, dans le premier tome, laissaient déjà entrevoir d’autres aspects de sa personnalité. Ces trois personnages sont très attachants dans leurs imperfections. Ils font parfois des erreurs mais ne manquent ni de courage ni de détermination. Lorsqu’ils se fixent un objectif, ils vont au bout de leur idée quels que soient les obstacles pour y parvenir. Ils vivent dans un monde dur et sans pitié, par conséquent, les décisions qu’ils vont devoir prendre le sont parfois tout autant !

Le carré amoureux qui se dessinait dans « Une braise sous la cendre », se confirme d’une certaine manière dans ce second opus. Toutefois, sans rien vous dire de plus, sinon je risquerais fortement de vous spoiler, j’ai apprécié ce que l’auteure en a fait, pour une partie en tout cas ! Le reste sera à voir dans la suite ! Je croise les doigts pour que ces petites touches de romance restent comme elles sont pour le moment, c’est-à-dire, qu’elles ne prennent, la plupart du temps, pas trop le pas sur l’intrigue « principale ». La manière dont l’auteure les gère jusqu’à présent me convient très bien !

tumblr_oryuyzBIzq1ubdr3do1_1280

J’ai aimé replonger dans l’univers de ce roman, même si je suis bien contente de ne pas y vivre moi-même ! L’Empire est un lieu cruel et sanguinaire, qui ne laisse aucune place aux plus faibles. Les Martiaux, peuple de combattants ont, en effet, asservi le peuple des Erudits, plus pacifistes, et font régner leurs lois sur les terres de l’Empire. Dans ce second tome, nos héros vont également fréquenter les gens des Tribus. Ces tribus sont composées de différents groupes nomades qui vivent en marge de l’Empire et suivent leurs propres règles (ou du moins ils essaient).

L’univers dépeint par l’auteure a de fortes connotations orientales : fait de déserts et de chaleur, et peuplé de créatures surnaturelles dignes des « Mille et une nuits » : djinns, goules, éfrits,… J’apprécie de plus en plus côtoyer et découvrir (par la même occasion) cette mythologie que j’ai rarement croisée, jusqu’à présent, dans les romans de Fantasy que j’ai lus.

tumblr_oryuyzBIzq1ubdr3do1_1280

Ce second tome est très dynamique : actions et suspens sont au rendez-vous. J’ai tremblé pour les personnages à de nombreuses reprises ! L’intrigue est très prenante et addictive ! Diverses révélations égayent le récit et plusieurs complots sont mis au jour ! J’ai toutefois préféré le premier tome au second, essentiellement parce que, dans « Une braise sous la cendre », nos héros étaient, la plupart du temps, cantonnés à Blackcliff. J’avais beaucoup aimé découvrir la caserne : ses règles, son apprentissage, ses élèves,…De manière générale, j’apprécie souvent davantage les premiers tomes pour ce côté « plongée dans un monde inconnu ». Cependant, le fait que nos héros voyagent a permis d’explorer d’autres aspects et d’autres lieux de ce vaste et riche univers. C’est donc un « mal » pour un « bien », finalement…

tumblr_oryuyzBIzq1ubdr3do1_1280

En bref, ce second opus était tout aussi bien que le premier bien que pour des raisons différentes. Si j’ai moins aimé les pérégrinations des personnages, j’ai, par contre, apprécié la mise en lumière d’autres parties de cet univers plein de surprises ainsi que l’ajout d’Hélène comme narratrice principale. De plus, ce tome 1 n’est pas du tout un tome de transition : l’histoire avance et les révélations ne manquent pas ! Dans l’ensemble, une excellente lecture dont il est dur de se défaire ! Si vous n’avez pas encore commencé cette saga, je vous conseille d’y remédier !! 😉

Ma note: 9/107974eef5e09ea9f5eea0c856f696c21c

6 commentaires sur “« Une flamme dans la nuit (tome 2) » de Sabaa Tahir

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :