#Vendredi Lecture/17

Coucou!

Ce rendez-vous en rassemble deux en un : celui des « premières lignes » (un rendez-vous hebdomadaire organisé par Ma Lecturothèque) et celui du « vendredi lecture« .

Pour ce rendez-vous, il suffit de prendre sa lecture en cours et de la partager en ajoutant la quatrième de couverture, les informations de l’éditeur et un lien vers sa page sur Babelio. J’ajouterai également les premières lignes du livre en question !

J’ai repris l’idée à Ombrebones, qui elle-même a repris le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Je suis toujours en train de lire « La bête du Bois Perdu », donc je vous propose aujourd’hui de découvrir ma prochaine lecture qui sera: « Avana, tome 1, La prophétie du druide » d’Annie Lavigne.

Voici le lien babelio pour plus de critiques.

 

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

 

Résumé

« Depuis 1994, Annie Lavigne a publié plus d’une dizaine de romans chez des éditeurs reconnus, dont le best-seller Marie de la mer. Dans cette trilogie fantastique, elle nous entraîne en terre d’Érin, l’Irlande du début de notre ère. Suivez les aventures d’Avana, une jeune femme née de l’union d’un dieu du Sidh et d’une puissante sorcière, et d’Emroth, un druide Mage en quête du disque des 4 éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu.

Digne des meilleurs romans d’aventure, cette passionnante saga fantastique mêle avec brio la mythologie celtique, la magie et l’amour.

Il y a plus de deux mille ans, Amorgen, le Druide de l’île Verte, eut la vision d’un terrible danger. Les seigneurs Fomorés, des êtres maléfiques habitant les profondeurs de l’En-deçà, se préparaient à envahir les terres des Ulates et des Connaughtas, les deux peuples de l’île. Pour ce faire, ils avaient besoin du sang d’une enfant mi-déesse, mi-mortelle, afin d’ouvrir les portails qui séparaient les mondes. Patients, ils savaient que le jour viendrait où Avana, l’enfant-Lumière, se tournerait du côté sombre. Pour sauver son peuple, le druide Emroth se retire sur l’île de Man pour apprendre les secrets de la magie élémentale avant d’entreprendre la quête du disque des 4 éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu. Sur la terre d’Érin, le roi Conor et les chevaliers de la Branche rouge continuent de faire la guerre aux armées de Maeve, inconscients du danger encore plus grand qui les guette… »

xcover-2492

 

Prologue

Il y a deux mille ans, Amorgen, le plus grand devin de l’île Verte, avait eu la vision d’un terrible danger : les Seigneurs Fomorés étaient en train de rassembler les êtres maléfiques qui habitaient les profondeurs de l’En-deçà pour lever une puissante armée sanguinaire.
Leur sombre dessein était d’envahir les terres des Ulates et des Connaughtas, les deux peuples de l’île, et de les asservir.
Pour cela, ils avaient besoin du sang d’une jeune femme mi-déesse, mi-mortelle. Ils ouvriraient, grâce à elle, les portails qui séparaient les mondes.

 

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

 

Alors, ce prologue vous donne-t-il envie d’en savoir plus?

Publicités

8 commentaires sur “#Vendredi Lecture/17

Ajouter un commentaire

    1. Haha j’ai pareil avec le tome 3 de la Trilogie de la Reine du Tearling…. et avec les tomes 3 des trilogies que j’ai apprécié de façon générale! J’espère que tu passeras un bon moment de lecture en tout cas!
      ET oui, j’ai eu du mal à le terminer, j’ai vraiment du mal dans le fait d’abandonner un livre mais pour celui-là, j’ai bien failli le faire…:-( Je n’ai pas du tout accroché à l’intrigue malheureusement…Je vais juste faire un bref retour dans le C’est lundi de demain, je ne pense pas le chroniquer!..

      Aimé par 1 personne

      1. Oulala si tu n’as pas aimé alors je crois que je vais m’en épargner la lecture vu que tu es en général plus « facile » que moi (qui suis une pure emmerdeuse xD) Dommage, ça avait du potentiel.
        Et moi je viens de chroniquer justement la fin de ma lecture, je suis triiiisteuh 😦 Mais c’était génial ♥

        Aimé par 1 personne

      2. Haha oui , c’est vrai! On peut dire que je suis une bonne pâte généralement ! Après, peut-être que tu aimeras ce genre d’intrigue. En un sens elle m’a un peu fait penser à Les ombres d’Esver pour le côté entre rêve et réalité mais c’était un peu trop pour moi et surtout, je déteste les histoires où j’ai l’impression que les héros tournent en rond dans un endroit (style Alice au pays des merveilles) mais si tu aimes, ça pourrait marcher avec toi… 😉 Par contre, plus on approche de la fin, plus il a des fautes d’ortho parfois un peu grossières et c’est dommage…J’espère que ça ne sera pas le cas pour l’autre livre de cette maison d’édition que j’ai acheté..

        Aimé par 1 personne

      3. Je ne sais pas… Esver était très particulier parce que même s’il y a un aspect onirique et métaphorique, il se passe toujours quelque chose, ça avance. Là de ce que tu me dis, ce n’est pas du tout un roman qui me conviendra surtout si la ME a mis aussi peu de soin dans ses corrections :/ C’est quelque chose avec lequel j’ai vraiment du mal. On fait tous des fautes, mais il y a fautes et fautes. Je passe sur celui là, je verrai ton avis sur les autres ^-^ Mais pourquoi tu l’as acheté alors qu’on l’a reçu en SP via le PLIB? oO

        Aimé par 1 personne

      4. J’avais passé la commande avant malheureusement :-/ Puis la couverture m’a fait craqué!^^ Je vais voir si ma soeur veut le lire sinon j’irai le déposer dans une boite à livre je pense! ça m’apprendra… je me retrouve avec un très joli livre qui ne me plait pas^^Et oui, je suis d’accord, je pense que la différence avec les Ombres d’Esver c’est que j’avais parfois l’impression de ne pas avancer et ça m’énervait! Et, en effet, il y a faute et faute (d’ailleurs à force de lire les écrits de mes élèves, je fais des fautes énoooormes que je ne faisais absolument pas avant…style « Che vais partir » O-O)! Après il y en a une qui m’a fait rire: « prendre son courage à demain »! ^-^

        Aimé par 1 personne

      5. Hahaha je me souviens dans mon premier roman j’avais écrit « elle serra le point » à la place de « poing » la faute est passée chez les deux correcteurs et à ma propre relecture, tellement j’avais le nez dedans. Je l’ai corrigé dans la réédition mais j’étais mortifiée quand un lecteur m’a fait la remarque :’) Tout ça pour dire que des fautes, oui ça arrive et certaines sont drôles, tiennent de l’inattention, toutefois ça ne doit pas être récurrent et de ce que tu dis du livre c’est le cas :/ Il n’a peut-être même pas eu de correcteur pro.
        En tout cas je trouve que c’est une belle initiative d’offrir le livre comme ça 🙂

        Aimé par 1 personne

      6. Oui clairement, il y a parfois des énormes fautes qui reste malgré plein de relectures mais oui, ici, sur la fin elles devenaient un peu nombreuses quand même…Le début soit je ne les ai pas vues, soit elles étaient moins présentes…En ouvrant mon mémoire après l’avoir imprimé et rendu je suis tombée sur « Nous somme »…aaargh!^^ Depuis, je ne l’ai plus jamais lu! 😉 Et pourtant je l’avais lu et re-re-lu, tout comme pas mal de gens autour de moi (pas des pro mais quand même^^).
        Haha bah, autant que ça fasse plaisir à n d’autres!

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :