Art et livre #4

Coucou!

Bon, on est encore loin de la publication tous les 15 jours mais ça se rapproche quand même.^^

Comme pour le précédent article de ce genre, je vous renvoie à l’article de présentation si vous voulez en savoir plus sur ce rendez-vous!

Aujourd’hui, j’ai décidé de remonter loin dans le passé puisque je vais vous parler de la Grotte Chauvet qui est l’une des plus anciennes traces d’art figuratif en Europe. Cette grotte a été fréquentée pour la première fois il y a environ – 37 000 ans, ce qui correspond à la culture aurignacienne (- 43 000 à – 35 000 ans), première culture attribuée à l’homo sapiens sapiens (nous quoi^^).

Ce choix ne vient pas de nulle part puisque j’ai travaillé sur la Grotte Chauvet dans le cadre de mon mémoire. Dans celui-ci, je comparais l’art aurignacien à l’art gravettien. Le but n’était pas de « bêtement » énumérer les ressemblances et/ou différences de ces deux époques mais plutôt de toucher du doigt une façon de concevoir/penser le monde. En effet, nous ne saurons sans doute jamais ce que pensaient nos ancêtres puisqu’ils ne nous ont laissé aucune trace écrite. Nous ne saurons jamais réellement, par exemple, pourquoi ils ont peint des dessins sur les murs des grottes, etc…De nombreuses hypothèses ont été émises à ce sujet mais cela reste…des hypothèses! En comparant l’art de différentes régions et de différentes cultures, on peut cependant voir que les hommes semblent avoir eu d’autres préoccupations au fil du temps (exemple: les « Vénus » qui apparaissent à l’époque gravettienne sont totalement absentes de l’art aurignacien/ ou les grottes ornées du sud de l’Europe >< les petites statuettes du Nord-Ouest de l’Europe à l’époque aurignacienne…) Breeeeef, je vais m’arrêter là; le but n’étant pas de réécrire mon mémoire mais bien de parler d’art et de littérature!^^

Voici donc quelques photos de cette fameuse Grotte Chauvet:

80_850x566_95_2438211286_52018213641-une-chevauchee-fantastique-patrick-aventurier838_panneau-des-lionsgrotte-chauvet-pont-arc-30279_w600

La grotte Chauvet a été découverte en 1994, en Ardèche (France).

Cette découverte a complètement changé la vision qu’avaient les scientifiques de l’art paléolithique. En effet, la qualité esthétique de ces œuvres a remis en question les théories en cours jusque là. Ces théories estimaient qu’à l’époque aurignacienne, l’art n’en était qu’à ses balbutiements et qu’il évoluait lentement mais sûrement aux époques gravettiennes et solutréennes pour atteindre son apogée au Magdalénien avec la fameuse Grotte de Lascaux (entre autres).

L’arrivée sur la scène de la Grotte Chauvet a contrebalancé cette théorie. Difficile, en effet, de dire que les hommes qui ont peint ces animaux ne maîtrisaient pas leur art!

435 figures animales ont été recensées à Chauvet, principalement des mammouths, des félins, des rhinocéros et des ours (bestiaire qui sera beaucoup moins présent dans l’art paléolithique par la suite). On retrouve également des mains, des sexes féminins et des ponctuations,...

La Grotte Chauvet n’est pas visitable pour des raisons de conservation des œuvres mais une réplique a été réalisée qui, elle, est ouverte au public.

Si vous voulez en savoir plus :

http://archeologie.culture.fr/chauvet/fr

Page d’accueil

https://pontdarc-ardeche.fr/fr/grotte-chauvet-et-caverne-du-pont-darc

Niveau littérature, je vous conseille cet ouvrage magnifique!

71-8sSa4J+L

brush_1.jpg

Et je vais associer à cette thématique la fameuse saga de Jean M. Auel : « Les enfants de la terre ».

lesenfantsdelaterre11

Pourquoi ce choix?

Je pense que le titre et les couvertures parlent d’eux-même. Vu comme ça, cette saga peut faire peur, au vu du nombre de tomes mais ils se lisent vraiment très bien (les trois premiers que j’ai lus en tout cas!^^). Dans le premier tome, nous nous retrouvons dans une tribu d’hommes de Néandertal. Puis, l’héroïne va nous faire pas mal voyager par la suite! L’auteure a fait des recherches avant d’écrire son histoire et ça se sent. Certes, elle a du trancher et choisir certaines théories au détriment d’autres mais c’est un roman et non un ouvrage scientifique!! Le premier tome a été publié en 1980, certaines théories sont donc également caduques aujourd’hui (comme le fait que les Néandertaliens avaient les genoux légèrement pliés quand ils marchaient) mais elles étaient « valides » à l’époque, c’est donc tout à fait logiquement qu’elles se retrouvent dans cette saga!

Résumé

« Il y a 35 000 ans, une longue période glaciaire s’achève et la Terre commence à se réchauffer.
Lentement, durant des millénaires, l’homme s’est peu à peu dégagé de la bête et il apparaît à peu près tel qu’il est aujourd’hui. Il connaît l’outil, le feu, le vêtement. Il fabrique des armes pour chasser, aménage des grottes pour s’abriter. Dans le chaos de la nature, il est parvenu à créer un peu d’harmonie.
En ces premiers temps du monde, Ayla, une fillette de cinq ans, échappe à un tremblement de terre et se sort des griffes d’un lion pour se réfugier auprès d’un clan étranger. On l’adopte. Très vite, les gestes et les paroles d’Ayla suscitent l’étonnement et l’inquiétude. »

brush_1.jpg

Et vous? Aimez-vous cette période artistique?

Avez-vous déjà lu la saga de J. M. Auel? Si oui, en entier? Qu’en aviez-vous pensé? D’autres romans sur le sujet vous viennent-ils en tête?

 

4 commentaires sur “Art et livre #4

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :