#Vendredi Lecture/52

Coucou!

Ce rendez-vous en rassemble deux en un : celui des « premières lignes » (un rendez-vous hebdomadaire organisé par Ma Lecturothèque) et celui du « vendredi lecture« .

Pour ce rendez-vous, il suffit de prendre sa lecture en cours et de la partager en ajoutant la quatrième de couverture, les informations de l’éditeur et un lien vers sa page sur Babelio. J’ajouterai également les premières lignes du livre en question !

J’ai repris l’idée à Ombrebones, qui elle-même a repris le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Comme la semaine passée, je lis plusieurs romans en même temps (deux pour être précise). Étant donné que le premier est un tome 3 (le tome 3 des Ravens), j’ai décidé de vous parler de mon autre lecture: « Le secret de la dame en rouge » de Béatrice Bottet publié chez Scrinéo. Il fait partie de ma PAL du Pumpkin Autumn Challenge 2019!

Voici le lien Babelio pour plus de critiques.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Résumé

« En cette fin du XIXème siècle, on prépare à Paris l’exposition universelle, et l’inauguration de la Tour Eiffel. Violette Baudoyer se réfugie dans la capitale après avoir fui sa famille, qui cherchait à la marier de force. Elle est recueillie par Madame Bouteloup, et formée à la voyance au sein de la bonne société. Florimond Valence est quant à lui journaliste aux Nouvelles du matin, et mouchardeur pour le commissaire Aristide Barjoux. Lorsque le corps d’une femme est découvert dans le quartier de Belleville, Florimond doit élucider l’affaire. C’est alors qu’il va croiser la route de Violette… Qu’a-t-elle à voir avec ce meurtre ? Est-elle menacée ? Florimond peut-il l’aider ? »

51sXvS8U-lL

Prologue

Paris, fin du XIX e siècle

C’est un ouvrier maçon, se dirigeant vers son chantier juste avant l’aube, qui découvrit le corps. Ç’aurait aussi bien pu être une bâche vaguement roulée abandonnée là, sur les pavés humides et irréguliers, contre un mur lépreux de la rue du Pot-de-Vin, dans le quartier de Belleville. À tout hasard, il s’approcha. Une bonne bâche, c’est toujours bon à prendre. Mais quand il essaya de s’en emparer, il sentit une résistance, un poids inattendu. Il se pencha pour regarder plus attentivement, et malgré la pénombre se rendit compte qu’il avait sous les yeux une femme à demi enroulée dans ses jupes, gisant sur le dos. Il lui donna une petite poussée du pied, sans conviction.

– Eh, dit-il. Réveillez-vous, ne restez pas là !

La femme ne réagit pas le moins du monde.

– Allons bon ! se dit-il.

Il frotta son épaisse moustache pour se donner une contenance et posa la musette dans laquelle son épouse avait mis son déjeuner. Puis il s’accroupit et se pencha de nouveau pour tenter d’en savoir plus, à la pâle lueur des dernières étoiles.

– Aïe aïe aïe, commenta-t-il encore pour lui-même.

La femme était morte, sans aucun doute. Immobile, inerte, le teint terreux, les yeux pâles encore grands ouverts, elle avait une plaie rouge, large comme la moitié d’un doigt, traversant le milieu du front d’une tempe à l’autre.

Assassinée… pensa aussitôt l’ouvrier.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Et vous? Avez-vu lu ce roman ? Si oui, qu’en aviez-vous pensé? Et avez-vous lu le tome 2?

Que lisez-vous en ce moment ?

 

4 commentaires sur “#Vendredi Lecture/52

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :