« Ravens, tome 3, OmbreMage » de James Barclay

Édition : Milady

Pages : 648 pages

Prix : 9,20 euros

Résumé (tome 1)

« Les Ravens ont combattu ensemble durant des années… Six hommes et un elfe vendant leur épée au plus offrant dans les guerres qui ont déchiré Balaia. Tout en restant loyaux envers leur code d’honneur et envers eux-mêmes.
Mais en acceptant d’escorter un mage du Collège de magie Xetesk dans une sinistre mission, ils se jettent dans un écheveau d’influences politiques et d’anciens secrets qui va changer leur vie pour toujours. Car ils doivent trouver AubeMort : un sort qui, s’il est lancé, provoquera la fin du monde. »

71ItH2uRrTL

Mon avis

J’avance petit à petit dans cette série que j’apprécie énormément jusqu’ici ! J’ai lu OMbreMage il y a quelques temps déjà mais comme j’avais d’autres articles à publier en priorité, je ne l’ai pas chroniqué tout de suite. Toutefois, étant donné que c’est un troisième tome, je ne comptais de toute façon pas m’étaler afin de vous garantir un avis sans spoil !

71ItH2uRrTL

Au début de ce troisième opus, nous retrouvons les Ravens quelques années après les événements de la fin du tome 2. Chacun a repris une vie plus ou moins normale (je dis « plus ou moins » parce que les fameux événements du précédent opus ont légèrement changé la donne pour certains d’entre eux). S’ils se croisent encore et se donnent régulièrement des nouvelles, ils sont ; en quelques sortes, à la retraite en ce qui concerne leurs activités de mercenaires et donc en ce qui concerne les Ravens. Cependant, vous vous en doutez, les choses ne vont pas en rester là et ils vont rapidement être amenés à reformer le groupe. Pas de gaieté de cœur pour tous dans un premier temps. En effet, d’autres responsabilités les occupent à présent et il n’est pas aisé de les laisser derrière eux. De plus, des tensions ont vu le jour au sein du groupe ; la reformation de celui-ci n’est, de ce fait, pas évidente pour tout le monde. Et puis, ils n’ont plus la vigueur de leurs vingt ans et ne pensaient pas devoir remettre le pied à l’étrier un jour !

Bref, nous voici repartis pour de nouvelles aventures et…une fois de plus…nos chers Ravens vont devoir rien de moins que sauver Balaia de la destruction. À ce niveau-là donc, rien de nouveau sous le soleil. Toutefois, mise à part ce but commun aux trois premiers tomes, le schéma de l’intrigue, heureusement, est complètement différent. La présence d’un enfant, entre autre, amène un vent de fraicheur, tout comme les scènes qui se déroulent sur l’eau que j’ai, d’ailleurs, adorées. Comme d’habitude, l’action ne manque pas ni les confrontations entre les différentes collèges de magie. C’est épique et grandiose ! Une fois de plus aussi, l’auteur nous emmène dans une partie de son univers que nous n’avions pas encore exploré : tout d’abord l’Océan du Sud (il n’y avait pas encore eu de scènes maritimes donc ça compte) et surtout l’archipel d’Ornouth. Nous découvrons également des habitants inédits de Balaia, les Al-Drechars, très anciens et très intéressants !

71ItH2uRrTL

Et puis, le plus important (pour moi, tout du moins) :  nos personnages et surtout l’amitié qui les unit ! Même si des tensions sont apparues, il est clair que la flamme n’est pas morte. S’ils acceptent finalement de se rassembler une nouvelle fois, ce n’est ni pour la gloire, ni pour l’argent, ni même pour sauver Balaia (bien que ce petit détail entre aussi en jeu, évidemment^^), c’est avant tout par amitié, pour venir en aide à quelqu’un qui leur est cher (même si celui-ci en a déçu certains). Quelque chose de fort les unit, un lien indéfectible qu’une petit bisbrouille ne va pas réussir à détruire ! J’ai beaucoup aimé suivre leurs discussions, parfois houleuses, et l’évolution de leur relation tout au long de l’intrigue !

Au niveau des personnages, je ne me souviens plus de ce qu’il en était dans les précédents tomes mais, dans celui-ci, j’ai légèrement préféré Hirad aux autres ! Son côté bourru et fonceur me plait énormément : un ours au grand cœur ! Denzer m’a un peu agacée, par contre, même si je peux comprendre en partie ses réactions : due à sa profonde inquiétude vis-à-vis de ses proches qui sont plus que potentiellement en danger. Toutefois, cela n’excuse pas tout. Les autres membres des Ravens sont, finalement, à leur manière, très conciliants avec lui (façon de parler, hin, ils ne laissent pas tout passer non plus, loin de là^^).

71ItH2uRrTL

Bref, encore un excellent tome qui m’a fait passer un très bon moment de lecture ! Rien que d’en parler, j’ai envie de me précipiter sur la suite pour, j’espère, retrouver tous ces personnages et en rencontrer d’autres (bien que, si j’en crois, Livraddict, ce troisième titre clôt une première trilogie…Affaire à suivre donc !). En gros, je vous conseille cette série qui n’est pas toute jeune, certes, mais qui reste très agréable à lire !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à aller lire ma chronique du tome 1  et du tome 2 !

Ma note: 9 /10 smiley-1

4 commentaires sur “« Ravens, tome 3, OmbreMage » de James Barclay

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :