« Poker de dames » de Patricia Hagan

Édition : l’Archipel

Parution : Octobre 2019

Pages :  327 pages

Prix : 7,95 euros

Résumé

« 1869, New York.

Le train de la Union Pacific en partance pour Saint Louis quitte la gare de Grand Central. A son bord, dans un wagon qu’elle a réservé a son usage exclusif, Samantha revoit les événements qui ont bouleverse sa vie depuis deux ans : la misère et la mendicité a Paris, sa rencontre providentielle avec Celeste de Manca, puis leur décision d’échanger leurs identités pour soustraire Celeste a un mariage arrange avec un militaire américain.
 
Au même moment, a mille kilomètres de la, le lieutenant Jarman Ballard se prépare a recevoir celle qui, grâce a un accord passe de longue date avec le marquis de Manca, va devenir sa femme. La dot qu’elle apporte dans ses bagages n’est pas le moindre de ses charmes.
 
Mais, tapis dans les collines du désert, Paul Ramsey et ses Indiens guettent le train New York-Saint Louis. Parmi les passagers, ils le savent, celle qui leur permettra d’assouvir leur vengeance… »

Résultat de recherche d'images pour "kansas paysage"

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement Mylène et les éditions de l’Archipel pour l’envoi de ce service-presse !

Vengeance, femmes fortes, Amérique sauvage et Amérindiens : autant de thématiques qui ont retenu mon attention lorsque j’ai lu le résumé de ce roman ! Malheureusement, je pense avoir mis la barre un peu trop haute ! De ce fait, si j’ai passé un bon moment de lecture, je n’ai pas apprécié ce récit autant qu’espéré !

Résultat de recherche d'images pour "kansas paysage"

Des scabreux bas-fond parisiens aux tables de poker américaines, en passant par la douce existence de château ou encore par la dure réalité d’une captivité, la vie de Sam, notre héroïne, est loin d’être un long fleuve tranquille ! Pourtant, les prémices de son existence ne promettaient ni richesses ni folles aventures ! Suite à un revers de fortune, elle devient, en effet, une petite sans-abris, obligée de voler pour survivre. Et c’est justement en tentant de la détrousser qu’elle fait la connaissance de Céleste, une jeune noble solitaire. Cette rencontre va complètement changer sa vie. Après avoir vécu dans la rue, elle découvre le luxe et les privilèges. Tout cela prend, cependant, fin le jour où Céleste, pour échapper à un mariage arrangé, demande à Sam d’échanger leur identité. Cette dernière accepte, pensant s’envoler vers un destin sûr et tout tracé : celui de jeune épouse modèle d’un militaire américain. Loin s’en faut ! Son histoire va se révéler légèrement plus complexe !

Au fil du récit, Sam s’affirme et prend sa vie en main ! C’est une héroïne forte et plein de ressources aux idéaux très « modernes ». Elle veut, par exemple, s’affranchir de toute domination masculine. Elle cherche à subvenir à ses propres besoins, sans l’aide de personne et surtout pas celle d’un homme. Dans cette optique, elle peut se montrer très obstinée, parfois même un peu trop à mon goût, au vu de certaines situations. Paradoxalement, elle m’a aussi paru « changeante » dans ses réactions, ses humeurs ou encore ses envies…En gros, c’est un être complexe dont je n’ai pas apprécié toutes les facettes mais qui a su me toucher. Pour ce qui est de Paul, le personnage masculin « principal », j’ai eu plus de mal avec lui ! Certaines de ses réflexions, vis-à-vis des femmes entre autres, ont été difficiles à digérer (même si je suis consciente que pour l’époque, il est plutôt en avance sur son temps). De plus, je n’ai pas totalement accroché à sa relation avec Sam, leurs sentiments me paraissant un peu bancales par moments et l’évolution de ceux-ci pas toujours crédible.

Résultat de recherche d'images pour "kansas paysage"

La plume de l’autrice ne m’a pas non plus convaincue. Je n’ai rien de concret à lui reprocher; elle est même fluide et agréable. Toutefois, il m’a manqué un petit quelque chose. Patricia Hagan n’a pas réussi à m’immerger à 100% dans son histoire. En dehors de cette constatation, j’ai un peu de mal à mettre le doigt sur ce qui m’a gênée. Peut-être le style m’a-t-il paru trop « simple » là où j’attendais davantage de descriptions et d’envolées lyriques ?

Résultat de recherche d'images pour "kansas paysage"

Je n’ai pas toujours adhéré non plus à tous les « choix narratifs » (je ne sais pas trop si c’est le bon terme…) de l’autrice. Par exemple, elle passe très rapidement (voire saute) certaines scènes sur lesquelles j’aurais personnellement bien aimé qu’elle s’attarde. De mon point de vue, ce sont des moments-clés qui auraient mérité quelques lignes de précisions et/ou d’explications supplémentaires. Je pensais également que l’épisode de la capture de Sam serait le point fort du récit et prendrait, de ce fait, au moins deux tiers du roman. En réalité, ce n’est qu’un élément de son aventure parmi d’autres…Dans la même optique, j’escomptais que les coutumes du peuple Kansa ou encore les paysages américains feraient l’objet de nombreuses descriptions immersives et imagées. Malheureusement pour moi, si Patricia Hagan prend le temps de détailler l’une ou l’autre de ces coutumes et de dépeindre l’un ou l’autre paysage, le tout reste très léger (au vu de mes attentes tout du moins) ! À la place, elle se focalise davantage sur ses personnages, leurs ambitions et leurs émotions, choix que je peux tout à fait comprendre mais qui ne m’a pas entièrement satisfaite.

L’intrigue est, toutefois, pleine de rebondissements et très riche ! Si j’ai apprécié que Patricia Hagan aborde de nombreux sujets, j’ai, par contre, regretté leur manque d’approfondissement. Cependant, je pense que le but de l’autrice était, avant tout, de relater les péripéties de la vie de son héroïne et non de s’attarder en détails sur chacune des thématiques qui y sont liées. Au final, l’ensemble tient la route et le rythme est bien dosé, ce qui me semble déjà un très bon point.

Résultat de recherche d'images pour "kansas paysage"

En bref, mes attentes initiales ont fortement influencé mon ressenti final ! Toutefois, malgré ce que ma chronique pourrait laisser penser, j’ai passé un agréable moment de lecture ! Ce roman reste un très bon divertissement, plein d’actions et de rebondissements avec, en prime, une héroïne forte et « attachiante » !

Ma note: 7/10 5hHuBfsx-hires-s-.png

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :