#Vendredi Lecture/74

Coucou!

Ce rendez-vous en rassemble deux en un : celui des « premières lignes » (un rendez-vous hebdomadaire organisé par Ma Lecturothèque) et celui du « vendredi lecture« .

Pour ce rendez-vous, il suffit de prendre sa lecture en cours et de la partager en ajoutant la quatrième de couverture, les informations de l’éditeur et un lien vers sa page sur Babelio. J’ajouterai également les premières lignes du livre en question !

J’ai repris l’idée à Ombrebones, qui elle-même a repris le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

J’ai commencé hier « Entre troll et ogre » de Marie-Catherine Daniel. J’aime beaucoup le ton et l’humour de ce roman jusqu’ici! 🙂 Vraiment la sauce prend bien! 🙂

Voici le lien Bablio pour plus de critiques.

 

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Résumé

« Entre troll et ogre » est une métaphore sociale tout autant qu’une quête d’humanité. Les ogres – disciplinés, rationnels, cruels- dirigent la société dont les trolls – incultes, bagarreurs, hypersensibles – sont la plèbe docile. L’histoire est celle d’Arsouille un vieux troll désabusé, faible et perclus d’arthrite, qui s’inquiète pour son petit-fils bientôt obligé d’entrer au collège et d’y affronter les ogres et sa Grande Poussée Dentaire. Un soir, Arsouille reçoit une lettre pleine d’amour signée de son jumeau qu’il n’a pas vu depuis 50 ans. Sauf que ce frère est un ogre et que les ogres n’écrivent pas aux trolls…

actusf878-2018

Chapitre 1

Le crépuscule s’étend. Il a déjà avalé les sommets des barres de clapiers. Ce qui reste de béton vertical s’épaissit en falaises d’obscurité. Petit à petit, elles referment leur étau fuligineux sur les allées de la cité. On aperçoit à peine dans les hauteurs quelques lueurs brumeuses aux fenêtres ; les rez-de-chaussée, eux, ont clos leurs volets de fer depuis longtemps. Les rares réverbères encore en état d’éloigner la noirceur ne s’allumeront pas avant la nuit complète.
Mauvais de rentrer à cette heure. Trop tôt ou trop tard. Pas assez jour, pas assez nuit. C’est l’heure entre chien et loup, entre troll et ogre.

En plus, il pleut.
Un crachin automnal dégringole, interminable, imperturbable. Son humidité glacée transperce l’arthrite d’Arsouille, rabote son genou droit et son épaule gauche comme du papier de verre gros grain. Le groin plissé par la douleur, le vieux troll boitille cahin-caha dans la rue vide et silencieuse

 

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

 

Et vous? Avez-vu déjà lu ce roman ? Ou un autre roman de cette autrice? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Que lisez-vous en ce moment ?

4 commentaires sur “#Vendredi Lecture/74

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :