« Cuits à point » d’Élodie Serrano

Édition : Actu Sf

Parution : 21 février 2020

Pages :  283 pages

Prix : 19,90 euros

Résumé

« Gauthier Guillet et Anna Cargali parcourent la France pour résoudre des mystères qui relèvent plus souvent d’arnaques que de véritables phénomènes surnaturels. Mais leur nouvelle affaire est d’un tout autre calibre : pourquoi la ville de Londres subit-elle une véritable canicule alors qu’on est en plein hiver et que le reste de l’Angleterre ploie sous la neige ? Se pourrait-il que cette fois des forces inexpliquées soient vraiment en jeu ? »

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier chaleureusement Jérôme et les éditions Actu Sf pour l’envoi de ce roman et pour leur confiance !

J’avoue que j’ai d’abord craqué pour la couverture de ce titre avant de m’arrêter sur le résumé qui m’a également titillé ! Verdict final ? Ce fut une agréable lecture !

Spécialistes des phénomènes surnaturels, Anna et Gauthier sont pourtant loin d’être convaincus de leur existence ! Preuve en est, la plupart des affaires qu’ils ont eu à traiter se sont révélées être de simples supercheries. Cependant, c’est pour leur savoir dans ce domaine qu’ils sont appelés de toute urgence à Londres pour y résoudre une énigme : en plein cœur de l’hiver, le thermomètre de la capitale affiche des températures caniculaires ! Pour autant, seule la ville est touchée. Dans les campagnes environnantes, la météo reprend des allures tout à fait saisonnières : neige et gel y sont de rigueur ! Afin de les aider à comprendre cet étrange phénomène, ils vont être secondés par Anton, un jeune homme qui, contrairement à eux, croit dur comme fer à l’existence d’un monde fantastique peuplé de sorcières, fantômes et autres créatures « imaginaires ».

Nos trois compères vont ainsi former un trio épique et haut en couleur que j’ai pris plaisir à suivre ! E. Serrano joue largement sur les stéréotypes « nationaux » : Anna étant l’italienne au sang chaud, Anton, l’anglais flegmatique et Gauthier, le français sceptique et sûr de lui. Alors oui, elle en rajoute une couche et exagère à dessein ces clichés pour les tourner en ridicule ! Pour ma part, j’ai trouvé ça frais, amusant et bien dosé. Je n’ai pas eu la sensation que l’autrice en faisait « trop » même si, comme dit ci-dessus, elle grossit clairement le trait ! Toutefois, si les répliques et autres petites piques humoristiques sont bien passées, j’ai, par contre, un peu tiqué face à l’emploi très fréquent de « l’anglais », « le français » pour désigner nos personnages ! Le fait qu’ils soient déjà caricaturés ne rendait, selon moi, pas nécessaire le constant rappel de leur origine. A force de répétitions, ces termes ont fini par m’agacer !

Pour le reste, ces trois protagonistes m’ont plu. Leurs échanges parfois houleux et plein de mordants m’ont beaucoup amusée. Leur association est certes étrange et improbable mais elle finit par porter ses fruits. Chacun a quelque chose à apporter aux autres et leurs « défauts » se transforment parfois (souvent ?) en qualités. De plus, ils ne restent pas figés dans leurs « clichés » ; au contraire, ils évoluent au fil du temps. Ils se révèlent alors plus complexes qu’il n’y parait de prime abord ! J’aurais, sans aucun doute, aimé les suivre plus longuement pour davantage apprendre à les connaitre et découvrir d’autres facettes de leur personnalité. Cependant, tel quel, cela m’a suffi pour apprécier l’histoire !

L’intrigue, rythmée et dynamique, ne manque pas de piments même si je m’attendais à plus original, je l’avoue ! Le début est très mystérieux mais l’ensemble se résout un peu trop rapidement à mon goût. Les derniers chapitres m’ont, de plus, semblé prévisibles, ce qui est dommage! Pour autant, je ne me suis pas ennuyée un seul instant! Et puis, ce fut un plaisir de me balader dans les rues de Londres, à l’époque victorienne. Et le fait qu’en plus ces dernières soient peuplées de créatures surnaturelles n’était pas pour me déplaire !

En bref, un roman sans prétention, drôle et piquant, qui joue habilement sur les clichés attribués à chaque « nationalité ». S’il ne me restera pas très longtemps en tête, il a le mérite de m’avoir diverti ! J’ai vraiment passé un bon moment en compagnie de notre trio de choc ! Je vous recommande donc cette petite lecture fraiche (malgré la chaleur de Londres) et légère !

Mon appréciation

3 commentaires sur “« Cuits à point » d’Élodie Serrano

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :