#Vendredi Lecture/79

Coucou!

Voici le #Vendredi Lecture de cette semaine!

Ce rendez-vous en rassemble deux en un : celui des « premières lignes » (un rendez-vous hebdomadaire organisé par Ma Lecturothèque) et celui du « vendredi lecture« .

Pour ce rendez-vous, il suffit de prendre sa lecture en cours et de la partager en ajoutant la quatrième de couverture, les informations de l’éditeur et un lien vers sa page sur Babelio. J’ajouterai également les premières lignes du livre en question !

J’ai repris l’idée à Ombrebones, qui elle-même a repris le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Je commence aujourd’hui une nouvelle lecture commune avec le #cosymysterybookclub (une book club sur instagram pour ceux que cela intéresserait). Il s’agit de « Une enquête de Loveday et Ryder, tome 1, Le corbeau d’Oxford » de Faith Martin, publié chez Harper Collins Poche.

Voici le lien Babelio pour plus de critiques.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Résumé

« Oxford, 1960. Lorsque Sir Marcus Deering, un riche industriel de la région, reçoit plusieurs lettres de menace anonymes, il prend le parti de ne pas s’en inquiéter. Mais bientôt, un meurtre est commis, et les meilleurs éléments de la police d’Oxford sont mobilisés. La toute jeune policière Trudy Loveday rêverait de participer à une affaire aussi importante, mais ses supérieurs coupent rapidement court à ses ambitions. Écartée de l’enquête et chargée d’assister le brillant mais peu amène Dr Clement Ryder, Coroner, sur une affaire classée, elle se retrouve pourtant très vite au cœur d’une énigme qui pourrait bien la mener sur la piste du mystérieux corbeau d’Oxford… « 

Prologue

Oxford, juillet 1955

Le cadavre sagement allongé sur le lit garda le silence tandis que le quinquagénaire examinait la pièce. C’était une chambre très agréable: vaste, luxueuse, bien agencée, toute en bleu et argent. L’une des deux grandes fenêtres à guillotine était entrouverte, laissant entrer une brise d’été chaude qui gonflait les voilages délicats et charriait une odeur de chévrefeuille venue des jardins luxuriants, parfaitement entretenus.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Et vous? Avez-vous déjà lu ce roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Aimez-vous les cosy mystery ?

Que lisez-vous en ce moment ?

Publicité

Un commentaire sur “#Vendredi Lecture/79

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :