Vendredi Lecture/85

Coucou!

Voici le #Vendredi Lecture de cette semaine!

Ce rendez-vous en rassemble deux en un : celui des « premières lignes » (un rendez-vous hebdomadaire organisé par Ma Lecturothèque) et celui du « vendredi lecture« .

Pour ce rendez-vous, il suffit de prendre sa lecture en cours et de la partager en ajoutant la quatrième de couverture, les informations de l’éditeur et un lien vers sa page sur Babelio. J’ajouterai également les premières lignes du livre en question !

J’ai repris l’idée à Ombrebones, qui elle-même a repris le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

J’ai commencé aujourd’hui « L’empire des femmes, tome 1, Sapienta » de Cassandre Lambert publié chez Didier Jeunesse. Une dystopie dans un monde aux accents de Rome Antique pour ce que j’en sais 🙂

Voici le lien Babelio pour plus de critiques.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Résumé

« À Sapientia, les règles sont claires : les femmes dirigent et les hommes servent.

Le grand tournoi annuel de gladiateurs approche. Toutes les jeunes filles attendent l’événement avec impatience. Toutes, sauf Adona, que l’enjeu terrifie : il faut y choisir son favori…Dans les geôles de l’arène, les hommes n’ont qu’une idée en tête : survivre à l’épreuve. Mais pour Elios, survivre n’est que le début d’une mission bien plus ambitieuse… Pour chacun, un long combat commence ! »

Chapitre 1 

Extrait du livre sacré (Sanaad), Genèse, verset IV, titre III:

« Le serpent était le plus rusé de tous les animaux du jardin que la Mère avait fait.

-Voyez ces beaux fruits qui pendent aux branches, siffla-t-il de sa langue fourchue. ne vous donnent-ils pas envie de les croquer?

La femme s’approcha à pas prudents.

-La Mère nous interdit d’y toucher!

L’homme bomba le torse.

-Qu’importe! Dis plutôt que tu es trop petite et faible!

Désireux de se vanter de sa haute stature et séduit par l’apparence des fruits gorgés d’eau, l’homme se hissa sur la pointe des pieds. Il arracha l’orange avant d’y enfoncer les dents. Aussitôt l’oranger flétrit, ses feuilles se rétractèrent et son tron s’effrita.

cb3d4cd630d2217af636f2677b383644_free-flourish-clipart-free-download-clip-art-free-clip-art-free-wedding-clipart-flourishes_3166-1016

Et vous? Avez-vous déjà lu ce roman ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, êtes-vous tentés ?

Que lisez-vous en ce moment ?

Publicité

3 commentaires sur “Vendredi Lecture/85

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :