« L’aventure au galop, tome 1, OK Corral » de Nicolas Delalondre

Édition : Auto-édité

Parution : 11 décembre 2018

Pages :  184 pages

Prix : 11,99 euros

Résumé

« Alpes françaises, 2018. Louise part dans une folle ballade sur le dos de sa jument Arizona-Dream. Elle a besoin d’oublier la mort de son bien-aimé grand-père. Au détour des chemins elle se retrouve propulsée dans le temps avec son cheval à l’époque du Far-West dans la ville de Tombstone.
Alors que la célèbre fusillade d’OK Corral approche, l’issue parait bien moins certaine que ne le content les livres d’Histoire. Arrivera-t-elle à aider le Marshall Wyatt Earp et son ami Doc Holliday à s’en sortir vivants ? Et comment pourra-t-elle rentrer en 2018 avec Arizona ? »

CotonOKLL

Mon avis

Je remercie chaleureusement l’auteur, Nicolas Delalondre, et le site SimplementPro pour l’envoi de ce service presse numérique ! Malheureusement, je n’ai pas été totalement convaincue par ce roman, en grande partie, je pense, parce que je n’étais pas le public cible.

Louise vient de perdre son grand-père avec qui elle partageait deux passions : l’équitation et les histoires de cowboys. Le jour de son enterrement, sa grand-mère lui lègue la selle de son aïeul. Pour se changer les idées et en souvenir de son ancien propriétaire, elle décide de l’essayer sans attendre. En sautant un obstacle qu’elle a l’habitude de franchir, elle s’envole et atterrit en plein désert, à l’époque qu’elle a tant de fois rêvé d’explorer : l’Amérique du 19ème siècle. Passé le premier moment de surprise, elle va découvrir que, pour rentrer chez elle, elle devra veiller à ce que l’Histoire suive bien son cours !

CotonOKLL

Entre Far West et voyage dans le temps, ce récit avait donc, de prime abord, pas mal d’atouts pour me plaire. Si je n’y ai finalement pas accroché, c’est principalement en raison de son côté « trop » jeunesse pour moi : que ce soit au niveau de l’intrigue ou des personnages. Bien sûr, l’étiquette « Young adult/jeunesse » était clairement mentionnée sous le roman. Cependant, je m’attendais davantage à du Young Adult, avec une intrigue un peu plus  complexe que celle proposée entre ces pages. Pour autant, le tout ne manque pas d’actions et tient parfaitement la route (ce qui n’est pas toujours évident quand il est question de voyage dans le temps). En seulement 184 pages, l’auteur a su construire un récit prenant et rondement mené. Toutefois, justement, il n’y a que 184 pages et si l’histoire est crédible, j’en aurais voulu plus. Je l’ai parfois trouvée trop linéaire et légère avec quelques facilités scénaristiques.

Les personnages étaient, quant à eux, sympathiques. Les réactions de Louise sonnent juste par rapport à ce qu’il lui arrive. Déboussolée et un peu sceptique, elle ne baisse pas pour autant les bras. C’est une jeune fille courageuse et pleine de ressources. Les personnages qu’elle rencontre, suite à son voyage dans le temps, m’ont plu également, comme Monsieur Montgomery, Bastian, le barman ou encore les Légendes qui ont marqué l’Histoire américaine, comme les frères Earp ou Doc Holliday. Là aussi, toutefois, il m’a manqué un petit quelque chose. J’aurais aimé que l’auteur s’attarde davantage sur leur psychologie. La façon dont il les dépeint est largement suffisante pour son récit mais, pour ma part, je suis restée un peu sur ma faim !

CotonOKLL

Le deuxième élément qui m’a rebutée concerne l’univers équestre, très présent dans ce titre. Bien sûr, vous me direz que la couverture aurait dû me mettre la puce à l’oreille. Cependant, cheval et Far West vont de pair, cela va de soi pour moi. Et j’adore les scènes de courses à travers les déserts et les plaines arides, quand les sabots claquent au sol et soulèvent des nuages de poussière. Par contre, une fois le cavalier descendu de sa monture, ce qui se passe ensuite ne m’intéresse pas outre mesure. La manière dont il prend soin de son destrier (le descelle, le panse, le nourrit,..) me laisse totalement indifférente. Tous ces éléments prennent (malheureusement pour moi) une place relativement importante dans ce titre. Notre héroïne trouve, en effet, refuge dans une écurie où elle travaille en tant que palefrenier. Elle se voit ainsi confier le soin de réparer un fer ou encore de débourrer un jeune étalon. L’auteur s’emploie à décrire avec moult détails ces diverses actions, en utilisant un vocabulaire riche et précis. Sincèrement, je pense que les amateurs d’équitation et de chevaux seront ravis et comblés. Comme ce n’est pas mon cas, j’avoue être passée totalement à côté de ces passages qui sont, cependant, tout à fait pertinents dans ce contexte (je le reconnais volontiers) ! Je n’étais simplement pas le bon public pour les apprécier à leur juste valeur.

CotonOKLL

Une des grandes qualités de ce récit, c’est indéniablement la mise en place de son contexte ! L’auteur s’y connait non seulement en matière de chevaux mais également en matière d’Histoire et de cowboys. Les descriptions des faits et des personnages tentent à le prouver, au vu de leurs qualités. J’en ai beaucoup appris sur la fusillade d’OK Corral et sur les protagonistes qui y ont pris part. Nicolas Delalondre a clairement pris le temps de se renseigner pour offrir à son lecteur un contexte historique au plus proche de la réalité. Cerise sur le gâteau, le récit est truffé de photos d’époque très intéressantes, qui illustrent joliment ses propos. La plume, quant à elle, est agréable et accessible pour la jeunesse, tout en mêlant par ci par là un vocabulaire plus spécifique aux différentes thématiques abordées.

CotonOKLL

En bref, un roman que je conseille à tous les passionnés de chevaux, de Far West et de voyage dans le temps. Si je n’ai pas été séduite par ce récit, il m’a, malgré tout, fait passer un bon moment de lecture et n’est pas exempt de qualités ! Il était simplement trop jeunesse et un peu court pour moi. Pas tout à fait dans mes goûts, en somme, mais je ne doute pas qu’il corresponde à ceux d’autres lecteurs !

Ma note: 7/10 Résultat de recherche d'images pour "smiley cowboy"

Publicités

Un commentaire sur “« L’aventure au galop, tome 1, OK Corral » de Nicolas Delalondre

Ajouter un commentaire

  1. Je n’ai jamais lu de bouquins se déroulant dans le far west. Déjà dans les films ça ne me passionne pas, sauf dans la série Dr. Quinn ^^ Puis le fait que tu dises que le titre soit trop orienté jeunesse n’aide pas pour que j’ai envie de m’y plonger

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :