« Si demain n’existe pas » de Jennifer L. Armentrout

Édition : J’ai lu

Parution  28 août 2019

Pages :  443 pages

Prix : 13, 90 euros

Résumé

« Que feriez-vous si demain n’existait pas ? L’avenir de Lena Wise semblait tout tracé. Pour que son année de terminale soit parfaite, elle n’avait rien laissé au hasard. Au programme : accumuler un max de souvenirs avec ses copines, avoir un dossier béton pour obtenir l’université de son choix, et peut-être même avouer ses sentiments à son ami d’enfance, Sebastian. Mais un simple choix, à un unique instant, peut tout bouleverser… Désormais, rien ne sera plus comme avant. Comment Lena pourrait-elle penser à des lendemains meilleurs alors qu’elle ne cesse de rejouer son passé, alors que Sebastian ne lui pardonnera sans doute jamais ce qui est arrivé… ce qu’elle a laissé arriver ? »

ffae6b389c_122509_reconnaitre-nuages

Mon avis

J’ai lu ce roman dans le cadre d’une lecture commune organisée par Maude du compte instagram eduam. Et…hé bien, j’ai passé un bon moment de lecture en compagnie de Lena et Sébastien, même si ce n’est pas mon titre préféré de cette autrice (en grande partie en raison des thématiques abordées qui ne sont pas de celles que je lis habituellement).

De manière générale, la plume de Jennifer L. Armentrout me plait beaucoup ! Elle est directe et franche avec un côté tranchant (dans le bon sens du terme). Elle ne passe pas par quatre chemins pour décrire un événement ou retranscrire une émotion. Et pourtant, elle me touche à chaque fois. Ce qu’elle écrit sonne juste, authentique….Pour cette raison, entre autre, elle s’adapte parfaitement au genre Young Adult ! Toutefois, si vous cherchez un style plus travaillé, je ne vous conseillerais pas spécialement ses titres. Je ne suis pas sûre, en effet, que vous y trouviez votre compte. Pour ma part, je dois dire que j’aime varier mes lectures et me plonger aussi bien dans des styles plus « simples » que dans d’autres plus « complexes », tant que cela reste lisible (dans un cas comme dans l’autre !).

ffae6b389c_122509_reconnaitre-nuages

Bref, une plume entrainante et touchante qui rend totalement justice à cette romance YA à laquelle se mêle un drame ! En effet, l’histoire d’amour n’est finalement pas le seul point d’accroche du récit puisque l’autrice s’attarde également largement sur un événement qui survient à la fin de la première partie du roman (celui-ci étant découpé en trois parties : « hier », « aujourd’hui » et « demain »). Nous avons donc l’avant, le pendant et l’après de ce drame qui occupe une place centrale dans l’histoire de Lena, notre héroïne. Jusque-là, en effet, cette dernière mène une petite vie adolescente tranquille, presque banale, entre soirées entre copains, job au bar et amour inavoué pour son ami d’enfance. Dans la partie intitulée « hier », elle nous raconte, à la première personne, les détails de cette existence avec ses hauts et ses bas mais somme toute agréable.

Et puis survient la fameuse tragédie dont je ne vous donnerai pas plus de détails. Pour ma part, j’ai été spoilée sans le vouloir et…j’avoue avoir été un peu déçue de savoir dès le départ vers quoi allait tendre le récit ! Bien que…,d’un autre côté, c’est un sujet avec lequel je ne suis pas forcément à l’aise donc grâce au spoil j’ai eu l’occasion de préparer à ce qui m’attendait ! Enfin, « mal à l’aise » n’est peut-être pas le bon mot, disons que ce type de tragédie ne me laisse pas indifférente (que du contraire) ! D’autant que cela arrive, malheureusement, beaucoup trop fréquemment… Pour ceux qui l’ont lu, je ne parle pas de ce drame précisément mais de cette « catégorie de drame ».

ffae6b389c_122509_reconnaitre-nuages

Dans tous les cas, ce roman m’a sortie de ma zone de confort, ce qui n’est pas plus mal ! Je dirais même que ça fait du bien de temps en temps. De plus, j’ai trouvé que l’autrice traitait très bien son sujet et que le point de vue choisi était original. Lena se sent, en effet, coupable de ce qu’il s’est passé. J. L. Armentrout ne nous propose donc pas simplement de suivre l’après d’une victime « ordinaire » mais bien celui d’une victime qui a des raisons de croire qu’elle était en mesure d’empêcher l’événement de se produire ! Si certains lecteurs ont pu trouver Lena agaçante parce qu’elle ressasse toujours les mêmes rengaines en boucle, pour ma part, sa réaction m’a semblé totalement justifiée et compréhensible. Oui, c’est vrai, elle a une attitude égoïste envers ses amis, se conforte presque dans son malheur et se concentre essentiellement sur lui (et sur elle, par la même occasion), sans voir la tristesse des gens qui l’entourent. Toutefois, je pense que c’est une manière comme une autre de surmonter ce qu’elle a vécu. Pas la plus altruiste, je vous l’accorde, mais je ne me sens pas en mesure de la juger. Dans ces cas-là, chacun gère sa douleur comme il le peut même si c’est parfois de façon maladroite et/ou insensible.

La réaction de sa mère m’a davantage posé question, par contre. Je comprends sa déception, je comprends également qu’elle veuille en faire part à sa fille. Par contre, le moment qu’elle choisit pour la lui partager n’est clairement pas des plus appropriés. Cependant, c’est une réaction à chaud, qu’elle ne contrôle donc pas ! Par la suite, elle se montre présente pour sa fille et compréhensive par rapport à ce qu’elle vit. Difficile, encore une fois, je trouve, de la juger ou de la montrer du doigt…Elle a certainement contribué au mal-être de Lena mais sa réaction, à nouveau, est humaine et « réaliste ».

Je terminerai par un petit mot sur Sebastian et les amis de Lena. En ce qui concerne Sebastian, je l’ai trouvé très attendrissant dans les parties « aujourd’hui » et « demain ». Par contre, j’ai moins compris ses choix dans « hier ». Pour moi, il jouait un peu trop avec les sentiments de Lena. Leur situation n’est certes pas simple et se sont des adolescents mais quand même…Je ne l’ai pas toujours bien cerné à ce moment-là du récit. Il reste, toutefois, un personnage agréable à suivre, auquel je me suis attachée ! Quant aux amis de Lena, j’ai apprécié découvrir les différentes réactions des uns et des autres face au drame. Tous sont décrits avec beaucoup de justesse.

ffae6b389c_122509_reconnaitre-nuages

En bref, une romance bien écrite et addictive qui porte sur un sujet pas spécialement évident, de mon point de vue. La façon dont il est traité par J.L. Armentrout m’a satisfaite dans l’ensemble tout comme les réactions de ses personnages, aussi bien celles de Lena que celles de son entourage ! Je vous conseille donc ce titre si vous aimez la romance et la littérature Young Adult !

Ma note: 8,5/10 5hHuBfsx-hires-s-.png

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :